Le Nouvel An en Italie

Capodanno

nouvel-an-florence


C’est un événement fêté aujourd’hui partout dans le monde le 1er janvier, mais cela n’a pas toujours été le cas !


Un peu d’histoire

Dans l’antique calendrier romain le mois de mars indiquait le premier mois de l’année, c’est pourquoi l’on retrouve dans l’étymologie des mois de septembre (september, septième mois), octobre (october, huitième mois), novembre (november, neuvième mois) et décembre (december, dixième mois).

En 46 avant notre ère, Jules César décide de le déplacer de mars au 1er janvier. Les Romains dédient ce jour à Janus, dieu du commencement. Ce jour est considéré comme le premier de l’année et l’on échange des vœux.

Jusqu’au début du XVIIIe siècle, l’Italie n’était pas encore fondée et chaque ville le célébrait à des dates différentes – le 1er mars à Venise, le 25 mars à Pise et à Florence, le 1er septembre dans les Pouilles, en Calabre et en Sardaigne (en Sarde, septembre se dit Caputanni, du latin Caput anni = le début de l’année).


A table

La tradition la plus répandue dans toute l’Italie, c’est le plat de lentilles !

salade_lentilles_brunes

Cette tradition existe depuis l’Antiquité, la forme des lentilles rappelle celle des pièces de monnaies, et en les dégustant, on met la nouvelle année sous le signe de l’abondance et de la prospérité.

cotechino-servito-polenta-lenticchie_di-j-p-lon-opera-propria-cc-by-sa-3-0-httpscommons-wikimedia-orgwindex-phpcurid2066977


 

Les lentilles sont accompagnées de Cotechino ou de Zampone, qui sont des sortes de saucissons à cuire.

 

 

 


cicerchiata_di-giacaz-opera-propria-pubblico-dominio-httpscommons-wikimedia-orgwindex-phpcurid14497336

En dessert, on a souvent des Struffoli, un dessert napolitain que l’on trouve à Noël, mais aussi souvent pour le réveillon de fin d’année. Les struffoli sont de petites boules de pâte sucrée (à base de farine, œufs, beurre, sucre), frits dans de l’huile et, après avoir refroidi, ils sont trempés dans du miel chaud. Un vrai régal !


Les 12 coups de minuit

A minuit, avant de s’embrasser sous le gui, on mange 12 grains de raisin, 1 à chaque coup de l’horloge, le chiffre 12 symbolisant le nombre de mois de l’année… Cette tradition, importée d’Espagne est aujourd’hui largement adoptée en Italie.

Et pour finir la soirée, on fait le plus de bruit possible avec des pétards et feux d’artifice. A Naples, on va même jusqu’à jeter par la fenêtre les objets anciens et cassés, ainsi que la vieille vaisselle. Ce geste symbolise l’abandon de l’inutile et du superflu, et la promesse d’un départ meilleur pour la nouvelle année.


1er janvier

Lorsque l’on sort de la maison, la 1ère fois de l’année, pour la démarrer sous les meilleurs auspices, il faut avoir de la monnaie dans la poche. La première personne que l’on rencontre va avoir une importance capitale sur le déroulement de l’année (cela ne marche pas avec les proches). Si c’est une personne âgée ou un bossu que l’on rencontre, l’année sera vraiment excellente. La personne âgée symbolise la longévité et le bossu, la chance. Il peut être également bénéfique de rencontrer une personne du sexe opposé.


Capodanno approchant à grands pas, je vous souhaite d’excellentes fêtes !

Et vous, qu’allez-vous faire de beau pour ce réveillon ?

Colisee-Rome


Je vous souhaite une très belle nouvelle année…

et vous remercie de votre fidélité !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

26 commentaires

  1. A reblogué ceci sur ItaliePassionet a ajouté:

    Hop hop hop… le nouvel, c’est dans 2 jours. Pour ceux qui n’auraient pas eu l’occasion de lire cet article, je vous le reposte !
    Je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année et une très belle année 2018 !

    J'aime

  2. Je savais pour les lentilles et cette année j’avais fait de la tartinade de lentilles pour les amis chez qui nous avons fêté nouvel an. Bon… vu que l’on mixe les lentilles, elles n’ont plus une forme de pièce.^^ La première personne rencontrée je ne saurais pas dire… Mais je n’ai pas le souvenir d’avoir vu un bossu. :-p Et sinon il est encore coutume de mettre des sous-vêtements rouges pour la chance, non ? Et je connais un dicton un peu… coquin « chi scopa a capodanno, scopa tutto l’anno. » Sur ce… Auguri!!!

    Aimé par 1 personne

  3. Bonsoir Natila,
    Je ne suis pas contre des lentilles, bien assaisonnées avec du confit de canard effilé, c’est bon !
    La 1ère personne que j’ai rencontrée le 1er janvier était un homme, c’est bon, du même âge que moi, c’est moyen, pas bossu, c’est pas bon. Mais les personnes suivantes étaient « âgées », donc ça compense… 🙂
    Bonne année italienne !
    Sylvie

    Aimé par 1 personne

    • Merci Sylvie !
      L’homme que tu as rencontré, si c’était dans ton jardin givré de Lorraine, il était peut-être un peu courbé avec les épaules rentrées à cause du froid… donc une année qui s’annonce bien !
      Bises 🙂

      Aimé par 1 personne

      • Bonjour Natila,
        Il n’était pas dans mon jardin givré mais dans la salle des fêtes où ous avions réveillonné et effectivement il était courbé sur le seau d’eau où il mouillait une serpillière pour laver le sol… donc bonne année 😀
        Bonne journée 💋
        Sylvie

        Aimé par 1 personne

  4. Succulentes ces façons de fêter le nouvel an et l’historique de cette célébration. Merci Nat ! Moi les premières personnes que j’ai croisées ce premier janvier étaient emmitouflées (parcequ’il fait bien froid chez nous), c’était dans la forêt et je promenais mon chien qui a aboyé sur eux. Je me suis excusée auprès d’eux (plutôt personnes âgées, donc longévité pour moi ;)) et l’une m’a répondu en levant le bras : »Pas de problème ! Il nous souhaitait la bonne année! ». Et on a tous rit sans se connaitre, on a échangé des vœux de bonheur, c’était très sympa comme première sortie. Tout ça présage une année pleine de rencontres et d’échanges. Un gros bisou Nat et merci pour tes articles toujours aussi passionnants

    Aimé par 1 personne

  5. Bonjour Natila,
    Merci pour cet avant-goût du 1er de l’an, au sens propre comme au figuré ! 😉
    Je connaissais l’histoire mais pas la spécialité sucrée des struffoli qui me fait saliver : est-ce assez proche des chichis en bouche ?
    Bon réveillon : pour nous très calme à la maison, notre aîné étant invité par des ami(e)s. Et oui, 16 ans début janvier donc l’oiseau commence à voler de plus en plus hors du nid….. 😉
    Bises
    Cat

    Aimé par 1 personne

    • Merci Claire ! Ces traditions perdurent un peu partout. J’ai le souvenir de ma mère qui cuisinait des lentilles et en donnait une cuillerée à manger à chaque personne qui venait la voir le 1er janvier !
      Je suis sûre que tu vas nous concocter plein de bonnes recettes inspirées de la Hongrie….
      A très bientôt, bises ! 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s